Microsoft attaque AOL pour abus de position dominante

Comble de l'ironie : en souscrivant à la pétition FreeIM.org, Microsoft rejoint la liste déjà longue des sociétés qui veulent empêcher AOL d'étendre son monopole dans le monde de la messagerie instantanée.

Votre opinion

Postez un commentaire