Microsoft accepte de se plier aux exigences européennes

Microsoft accepte de se plier aux exigences européennes
 

L'éditeur et la Commission européenne ont trouvé un accord pour que Microsoft fournisse à ses concurrents, à un prix acceptable, les informations techniques concernant les serveurs de groupe.