Microsoft accepte de revoir son Passport

Un groupe de travail de l'UE définit les lignes directrices auxquelles devront se conformer les systèmes d'authentification en ligne. Un document qui concerne au premier chef le système .Net Passport, de Microsoft, et le Liberty Alliance Project, un projet emmené par Sun Microsystems.