Mannesmann dit oui à Vodafone, Vivendi sourit

C'est tard hier soir que le conseil de surveillance du conglomérat allemand (télécoms, tubes, ingénierie...) a finalement donné son accord pour une fusion avec l'opérateur de téléphonie mobile anglais Vodafone. L'OPE record ?" 186 milliards de dollars ?" donne naissance à un géant des télécoms mondial avec plus de 40 millions d'abonnés sur les cinq continents. Les actionnaires de Vodafone détiendront 50,5 % du nouveau groupe, le reste allant à ceux de Mannesmann.