L'itinérance mobile suspectée par Bruxelles

Les inspecteurs de la Commission européenne ont perquisitionné chez des opérateurs mobiles allemands et britanniques. Ces derniers sont soupçonnés d'ententes tarifaires sur certains marchés.

Votre opinion

Postez un commentaire