L'itinérance mobile suspectée par Bruxelles

Les inspecteurs de la Commission européenne ont perquisitionné chez des opérateurs mobiles allemands et britanniques. Ces derniers sont soupçonnés d'ententes tarifaires sur certains marchés.