L'Europe met Microsoft à la question

L'éditeur est soupçonné de pratiques anticoncurrentielles Windows 2000 va être examiné par Bruxelles