L'Esigelec, de plain-pied dans l'industrie

L'effort que l'Ecole supérieure d'ingénieurs en génie électrique porte sur les télécommunications se double d'une adaptation aux filières technologiques, avec priorité à l'approche métier et à la recherche industrielle.

Votre opinion

Postez un commentaire