Les téléphones portables prêts à se faire corriger

Sony Ericsson avec son P900, NTT DoCoMo avec tous ses futurs modèles, fabricants et opérateurs se mettent aux mises à jour. Avec comme première application les antivirus.