Les patrons de jeunes pousses regrettent le manque d'analystes compétents en France

Le court terme est souvent préféré, et le marché ne parvient pas à se stabiliser.

Votre opinion

Postez un commentaire