Bull: la fin d'un modèle

Devant l'insuffisance des résultats, le groupe français va hâter sa restructuration. Elle passe par la filialisation des activités serveurs et services et une réduction de 10% des effectifs.

Votre opinion

Postez un commentaire