Les jours du plug-in Java sont comptés
 

Après Adobe avec Flash, c'est au tour d'Oracle d'abandonner petit à petit son plug-in. L'un comme l'autre souffraient de failles multiples.

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire