Les gouvernements anglo-saxons exigent l'installation de backdoors dans nos logiciels
 

Les pays du groupement « Five Eyes » appellent les fournisseurs à collaborer de manière volontaire avec les forces de l’ordre afin de lutter contre le terrorisme et la criminalité. Et préviennent qu'ils pourraient en passer par la loi s'ils refusent de coopérer.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire