Les éditeurs de jeux vous vendent des jeux à moitié finis