Smartphone ecran casse.png
 

Des chercheurs japonais ont mis au point, par accident, un polymère capable de se réparer seul si on le soumet à la pression d’une main sans échauffement particulier de sa surface.

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire