Les constructeurs de consoles vendent leurs machines à perte