L'enquête sur les comptes d'AOL se précise

L'enquête menée par le gendarme boursier américain (SEC) relève que le chiffre d'affaires d'AOL Time Warner aurait peut-être été gonflé avec la complicité de WorldCom et de Qwest. Les deux opérateurs et le géant des médias s'échangeaient des services qu'ils valorisaient au prix fort dans leur comptabilité.

Votre opinion

Postez un commentaire