L'enquête sur les comptes d'AOL se précise

L'enquête menée par le gendarme boursier américain (SEC) relève que le chiffre d'affaires d'AOL Time Warner aurait peut-être été gonflé avec la complicité de WorldCom et de Qwest. Les deux opérateurs et le géant des médias s'échangeaient des services qu'ils valorisaient au prix fort dans leur comptabilité.