L'école de l'Internet cherche un nouveau souffle dans les universités

L'établissement de Marseille ne peut plus être financé par le GIE qui l'encadrait. Pour pouvoir continuer, il va passer sous administration universitaire.