Le créateur de Katamari Damacy fonde son propre studio, Square Enix se lance dans la drague et les idols dansent pour Kinect, de Microsoft.