On en parlait déjà en 2002, mais, aménagement du territoire et manque ( ?) de volonté politique obligent, le sujet est toujours d'actualité.