Le gendarme des télécoms veut poser des conditions à l’extinction du cuivre

Des bobines de câbles en cuivre dans une usine à Romagny en 2012.
 

Orange a fait part de son intention de fermer son réseau cuivre en 2030. L’Arcep a l’intention d’encadrer le processus, afin de ne laisser personne sur le carreau.

Votre opinion

Postez un commentaire