Le gendarme des télécoms veut limiter la domination d'Orange sur la fibre optique

Un déploiement de fibre optique dans une rue.
 

L'Arcep estime que le marché entreprise et celui de la fibre optique en général restent contrôlés de façon trop marquée par l’opérateur historique. Il veut faire évoluer la réglementation.

Votre opinion

Postez un commentaire