Le fisc américain scanne les réseaux sociaux pour traquer les fraudeurs

Mis à jour le
L'IRS a plus de 23000 fans sur Facebook. Autant de comptes qu'il peut inspecter.
 
L'IRS a plus de 23000 fans sur Facebook. Autant de comptes qu'il peut inspecter. -

En balayant les publications des citoyens sur les réseaux sociaux, le fisc américain espère repérer des incohérences qui pourraient l'aider à déclencher des enquêtes fiscales.