Le chantier de passage à l'euro est-il prioritaire ?