LDAP ne peut garantir seul l'interopérabilité des annuaires

La possibilité offerte par LDAP de modifier la structure des annuaires engendre des incompatibilités. La norme DSML, basée sur XML, y remédie en normalisant l'échange d'informations.

Votre opinion

Postez un commentaire