L'accord Syntec toujours sous pression

Deux semaines après la décision de Martine Aubry d'étendre l'accord de branche sur la réduction du temps de travail, CGT, FO et Sud appellent à une journée nationale de grève et de manifestation le 21 janvier.

Votre opinion

Postez un commentaire