La terre tremble sur formulaire virtuel

A la suite du séisme de Besançon, le Bureau central sismologique français collecte les témoignages sur son site Internet. Cette méthode, pratiquée depuis quatre ans, est devenue aujourd'hui essentielle.