La tendance: le capital-risque joue la prudence