Avion, train ou bus, nous laissons tous quantités de données lors de nos déplacements. Ces informations devraient bientôt être collectées et exploitées par la police nationale.