La justice australienne met Kazaa hors-la-loi

Le propriétaire du logiciel de peer-to-peer, Sharman Networks, a deux mois pour mettre en place des filtres antipiratage à destination des internautes australiens.