La guerre de paternité autour de Facebook continue

La guerre de paternité autour de Facebook continue
 

D’anciens associés de Mark Zuckerberg tentent de faire valoir leurs droits sur Facebook. Les deux frères Winklevoss ont été déboutés, mais Paul Ceglia détiendrait 50 % du réseau social.

Votre opinion

Postez un commentaire