La France déverse son spam sur la Cnil

En annonçant l'ouverture de la boîte aux lettres spam@cnil.fr, la commission ne s'attendait pas à être submergée de messages. En une semaine, elle a reçu 20 000 spams, transférés par les internautes, soit un par minute en moyenne.

Votre opinion

Postez un commentaire