La e-récession s'accélère aux États-Unis