Ingénieur en arts chimiques et technologiques

Le nouvel Institut national polytechnique de Toulouse entend désormais répondre aux besoins en formation des industries de transformation de la matière.

Votre opinion

Postez un commentaire