IBM reprend à Intel le record de puissance