HP scelle la mort du PC

Pas assez rentable… Malgré une position de leader mondial et un chiffre d'affaires se comptant en dizaines de milliards, HP veut se séparer de sa branche PC et arrête les tablettes WebOS.

Votre opinion

Postez un commentaire