Google n’a pas abandonné son idée de moteur de recherche chinois censuré

Google
 
2018 - AFP

Des hauts dirigeants de Google réévalueraient actuellement le projet Dragonfly, son moteur recherche pour la Chine, qui filtre des mots-clefs comme démocratie ou droits de l’homme.

Votre opinion

Postez un commentaire