Google : des chercheurs imaginent un bouton pour stopper les IA malveillantes
 
Capture vidéo YouTube

Pour éviter que les machines intelligentes puissent prendre le pouvoir sur les humains, Google a demandé à des chercheurs d'imaginer un bouton d'arrêt d'urgence.

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Charles Petit
    Charles Petit     

    Si seulement ce type de bouton pouvait exister sur les politiques, parce qu'au vu de certaines décisions, bien loin de pouvoir parler "d’intelligence" bien que les décisions sont quant à elles parfaitement "artificielles", le simple humain moyen comprend aisément que par exemple l'interdiction de rouler dans Paris pour des voitures/motos âgées c'est purement une action malfaisante contre les plus pauvres...

    Alors à quand un bouton, ou un système de signatures, pour contrecarrer la politique malfaisante des humanoïdes qui dirigent les Villes et le Pays !?

Votre réponse
Postez un commentaire