Freenet promet du P2P entièrement anonyme pour la fin 2005

Cet outil ouvert à des millions d'utilisateurs a officiellement pour vocation de protéger la liberté d'expression. Mais il pourrait servir à un piratage de masse des contenus culturels.