Free logo siège
 

L’opérateur retrouve sa place de second FAI de France avec 6,3 millions d’abonnés sur le fixe. Et se présente désormais comme la seule vraie alternative à Orange.

Votre opinion

Postez un commentaire