Frédérique Pfrunder (CLCV)

Frédérique Pfrunder (CLCV)
 

' Nous ne sommes pas favorables aux e-cartes bancaires, facturées fort cher par les banques. '

Votre opinion

Postez un commentaire