France Télécom ouvre l'Internet rapide en deux temps

Débouté par la cour d'appel, France Télécom a attendu le dernier moment pour se plier aux injonctions du Conseil de la concurrence.