France Télécom envisage 11 000 suppressions de postes

L'opérateur pourrait fermer d'ici à 2004 une centaine d'agences sur les 700 qu'il compte actuellement. Cette restructuration occasionnerait la suppression de 11 000 postes sur un effectif total de 45 000 employés en agence.