Tim Cook, lors de la WWDC de juin 2019.
 
Tim Cook, lors de la WWDC de juin 2019. -

La firme américaine plaide sa cause après la décision de Bruxelles lui demandant de rembourser 13 milliards d'euros d'avantages fiscaux. Apple est soutenue par l'Irlande dans son combat.

Votre opinion

Postez un commentaire