Comment Facebook va utiliser les images de la police pour entraîner ses intelligences artificielles

Facebook fait appel à la police américaine et anglaise pour stopper les retransmissions d'attaques extrémistes.
 
Facebook fait appel à la police américaine et anglaise pour stopper les retransmissions d'attaques extrémistes. - AFP

Après les États-Unis, le réseau de Mark Zuckerberg va avoir accès aux images enregistrées par les caméras placées sur les policiers londoniens. L'objectif : mieux réguler les  contenus « haineux et extrémistes ».

Votre opinion

Postez un commentaire