Facebook et Paypal étaient vulnérables à une faille datant de... 1998
 

Un bug cryptographique permet de récupérer la clé qui chiffre les flux d’une session TLS/SSL et donc d’espionner les échanges. Il s’agit là d’une légère variante d’une attaque trouvée il y a 19 ans.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire