Face à la polémique, Facebook retire une vidéo de décapitation

La vidéo incriminée avait déjà été publiée en mai.
 
La vidéo incriminée avait déjà été publiée en mai. -

Il aura encore fallu que des associations, les médias et même le Premier ministre britannique montent au créneau pour que le réseau social américain accepte de faire machine arrière et retire une vidéo ultra violente.