Face à la polémique, Facebook retire une vidéo de décapitation

La vidéo incriminée avait déjà été publiée en mai.
 
La vidéo incriminée avait déjà été publiée en mai. - La vidéo incriminée avait déjà été publiée en mai.

Il aura encore fallu que des associations, les médias et même le Premier ministre britannique montent au créneau pour que le réseau social américain accepte de faire machine arrière et retire une vidéo ultra violente.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • wykaaa
    wykaaa     

    Facebook montre des photos de décapitations mais censure un bout de sein, qui plus est, dans une ?uvre d'art. Les américains, c'est n'importe quoi. Ce n'est pas étonnant, cependant, dans un pays où les armes à feu sont en vente libre. Ils sont mûrs pour une sorte de charia !!

Votre réponse
Postez un commentaire