Excepté la Bourse, le marché français va bien !

Si la Bourse s'est pris les pieds dans le tapis, le marché français des services de télécommunications se porte plutôt bien. Il a progressé de 14 % entre 1999 et 2000, affichant un chiffre d'affaires de 200 milliards de francs.