Lard ou cochon ?

Le virus transporté par e-mail est devenu un danger coutumier. Pas une semaine ne passe sans rencontrer l'un ou l'autre des membres de cette prolifique famille. Les pires, ce sont les hoaxes ; ces pseudo-virus qui jouent sur votre angoisse de la contamination.