Données privées, Google n'a plus que trois jours pour respecter le droit français

Mis à jour le
Données privées, Google n'a plus que trois jours pour respecter le droit français
 
Données privées, Google n'a plus que trois jours pour respecter le droit français -

En juin dernier, la Cnil donnait trois mois à Google pour mettre sa politique de confidentialité en adéquation avec le droit français. L'ultimatum arrive à son terme vendredi prochain.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • inmagna
    inmagna     

    150000 Euros de pénalité, maximum ? Rapporté aux 50 milliards de dollars de CA en 2012, ça fait 2 minutes, DEUX - MINUTES, sur l'année à consacrer aux jongleries de la CNIL.
    Ca doit leur faire très peur ...

Votre réponse
Postez un commentaire