Des chercheurs américains parasitent les sites Web en secret

Des chercheurs de l'université Notre-Dame ont testé une nouvelle façon d'effectuer leurs calculs : ils ont exploité la puissance de calcul de dizaines de sites Web, mais à l'insu de leur propriétaires.